DES REGRETS POUR COMMENCER

10 septembre 2018 - 10:54

  Neuville - La Rochelle: 1-1 Face au promu rochelais, les Neuvillois ont dû se contenter du nul après l'égalisation maritime dans le temps additionnel.  Makowski et le CAN ont perdu deux points samedi face au promu rochelais. 

 

Les Neuvillois se souviendront longtemps de cette 94 minute. Merzaud est enfermé sur le côté droit par une défense de Neuville très solide samedi soir. Il n'a pas d'autre choix que de tenter un centre désespéré qui, finalement, va se loger dans la lucarne opposée, sans que Sassatelli, le portier neuvillois, ne puisse rien faire. Cruel! Car avant cela, les Neuvillois avaient plutôt bien géré leur affaire. Bien intégrées, les quatre recrues alignées d'entrée (Makowski, Piton, Moussaoui, Gangoué) permettaient au CAN de contrôler le ballon. Et après deux tentatives infructueuses de la part de Bandé (6, 21), les protégés de Badr El Brahmi allaient enfin trouver la faille. Sur coup franc, Pintault déposait le ballon sur la tête de son capitaine Germain Lugier qui, libre de tout marquage au second poteau, n'avait plus qu'à le catapulter sa tête dans le but rochelais (1-0, 24).

"Nous avons
trop reculé
en fin de match"

Cette ouverture du score donnait confiance à Neuville qui continuait à dérouler son jeu, sans pour autant se créer de nouvelles occasions, au grand dam de Badr El Brahmi. « Après le but en première période, nous n'avons pas réussi à nous procurer de nouveaux tirs. J'ai dit aux joueurs à la mi-temps de se remettre à jouer. » Le message est bien passé puisque dès la reprise, Bandé butait sur Bobe de Belleville, le gardien visiteur (46). L'attaquant neuvillois manquait encore le cadre de peu à la suite d'une tête lobée (72). Un fait de jeu allait ensuite faire dérailler le CAN. A un quart d'heure du terme, Lugier, encore lui, se faisait ceinturer volontairement dans la surface mais l'arbitre ne sifflait pas le penalty pourtant évident. Ce fait de jeu changeait la physionomie de la rencontre, puisque les Maritimes reprenaient confiance tandis que les protégés d'El Brahmi reculaient de plus en plus et s'exposaient. Et ce but venu de nulle part condamnait les Neuvillois au partage des points. « Nous réalisons un très bon premier match de championnat, en ayant le match en mains, expliquait le coach du CAN. Ensuite, l'arbitre ne nous a pas aidés et nous avons trop reculé en fin de match. Et ce qui devait arriver arriva. » L'entraîneur peut cependant être satisfait de la bonne intégration de ses quatre recrues alignées d'entrée. « Oui, c'est un point positif de la soirée. A nous maintenant de continuer à travailler pour être plus constants. » Prochain test le week-end prochain face à Thouars en coupe de France.

Commentaires