Neuville s'installe en haut

5 novembre 2018 - 10:48

Bressuire-1b - Neuville: 0-2 Après leur succès dans les Deux-Sèvres, les Neuvillois partagent la première place en compagnie de Royan et Thouars.
Mahamadi Bandé a inscrit le deuxième but neuvillois en toute fin de match, samedi.  

Les voyages dans les Deux-Sèvres se suivent mais ne se ressemblent pas pour les Neuvillois. La semaine passée, à Chauray (National 3), en Coupe de France, ils avaient mené de deux buts avant de craquer et de laisser échapper la qualification (3-2). Pas cette fois, sur le terrain de la réserve de Bressuire. Mais cela n'a pas été simple pour autant.

La première période a en effet été équilibrée et le FC Bressuire, pourtant mal classé, a contenu sans difficulté le CAN. Les Neuvillois ont toutefois été les premiers en action sur une tête décroisée de Lugier (9) et une frappe cadrée de Bandé, sans danger pour Baluteau (15). Mais ce sont bien les Bressuirais qui se procuraient les meilleures situations.

La différence
en deuxième
mi-temps

A la 22, Mouloud sollicitait Godet dans la profondeur mais le ballon piqué de l'ancien Combrannais fuyait le cadre. Quelques instants plus tard, une belle initiative de Bruneau au milieu de terrain était relayée par Mouloud. Ce dernier servait en retrait Jenot qui enlevait trop sa frappe (27). Les deux formations se tenaient en respect et atteignaient la pause sur un score de parité logique (0-0, 45). Mais la physionomie de la partie évoluait dès la reprise sous l'impulsion de visiteurs beaucoup plus incisifs. Les frappes de Bandé (49) et de Gangoué (54, 56) étaient néanmoins trop imprécises pour inquiéter Baluteau. Par contre, il fallait ensuite toute la vigilance d'Hébras pour contrer d'un tacle opportun un tir de Bandé qui prenait le chemin des filets (57). La pression neuvilloise s'intensifiait et s'avérait payante à l'heure de jeu. Lancé sur l'aile droite par Bébien, le capitaine Lugier s'arrachait et délivrait un centre fuyant que Drouet concluait au second poteau d'un tacle rageur (0-1, 64). Cette ouverture du score était sévère pour le FC Bressuire qui, sans se montrer très dangereux, contrôlait assez bien les velléités adverses. Dias sonnait alors un début de révolte sur un coup franc difficilement détourné par Sassatelli (66) mais la fin de la rencontre était une formalité pour les hommes de Badr El Brahmi, bien aidés il est vrai par l'expulsion de Chevrier (81) et le carton infligé à Berge (83). Bandé en a profité pour définitivement sceller le sort de cette rencontre sur un penalty très litigieux (0-2, 81).
Avec ces trois nouveaux points, le CAN partage la première place du championnat avec Royan/Vaux et Thouars, accroché à domicile par La Rochelle.

 

Article Centre Presse

Commentaires